Les Jeux au cœur de la ville

Un concept compact pour offrir à tous une expérience inoubliable

80% des sites de compétition, accueillant 22 sports, seront situés dans un rayon de 10 km autour du Village olympique et paralympique. Véritable épicentre du concept, celui-ci se situera à seulement 7 km au nord du cœur de Paris, et à moins de 2 km du Stade de France. 85% des athlètes seront ainsi logés à moins de 30 minutes de leur site de compétition.

Tous les sites sont répartis en deux zones principales, reliées par les eaux de la Seine :

  • Un axe au cœur de Paris, où les lieux emblématiques de la capitale seront au service des Jeux ;
  • Un axe Paris / Seine Saint-Denis, aligné avec le projet de développement urbain du Grand Paris, pour mettre les Jeux au service des populations, en répondant aux besoins des territoires.

Ce concept unique, réunissant sites de compétition et de célébration, au cœur d’une ville au patrimoine exceptionnel, garantira une expérience inoubliable à la famille olympique et aux spectateurs.

Cette compacité sera renforcée par l’excellence du réseau de transport en commun – le plus performant au monde.
 
100% des spectateurs pourront vivre les Jeux à pied, ou en transport en commun.
 

Le Grand Palais accueillera les épreuves d'escrime et de taekwondo

 

Paris 2024, c’est la promesse de Jeux spectaculaires, s’appuyant sur 95% d’équipements existants ou temporaires.

Paris 2024 utilisera des équipements sportifs de niveau mondial déjà existants, reflétant le savoir-faire et l’expertise de la France en matière d’organisation de grandes compétitions internationales et sa passion du sport. Ainsi, le projet s’appuiera notamment sur le Stade de France (cérémonies d’ouverture et de clôture, athlétisme), le stade Roland-Garros (tennis, boxe, tennis fauteuil, basket fauteuil et rugby fauteuil), la Paris Arena I (basketball, judo et basket fauteuil), le Vélodrome national de Saint-Quentin en Yvelines (cyclisme sur piste), le Parc des Princes (football), le mythique Stade Jean-Bouin (rugby à 7), etc.

Les lieux les plus emblématiques et iconiques de Paris seront transformés en sites de compétition spectaculaires au cœur de la ville. Le Grand Palais accueillera l’escrime et le taekwondo, l’Esplanade des Invalides le tir à l’arc, le beach volley et le football à 5 se dérouleront sur le Champ de Mars, alors que le marathon, le triathlon et la course en eaux libres se lanceront aux pieds de la Tour Eiffel, dans la Seine rendue à la baignade.

Enfin, les épreuves d’équitation auront pour cadre les jardins majestueux du Château de Versailles.

 

La ligne d'arrivée du cyclisme sur route, sur les Champs Elysées

 

Parmi les 38 sites de compétition retenus, 2 sites permanents devront être construits d’ici 2024 et laisseront un héritage pour les populations. Le nouveau Centre aquatique verra le jour à proximité immédiate du Stade de France, sur le site de La Plaine Saulnier. A l’issue des Jeux, ce centre aquatique sera reconfiguré en équipement de proximité (2 500 places). Ce sera le seul équipement sportif construit spécifiquement pour les Jeux. La construction d’un second site, la Paris Arena II, une salle omnisports de 8 000 places, est d’ores et déjà prévue indépendamment des Jeux et sera achevée d’ici 2021.

 

La Paris Arena I, et la Paris Arena II prévue pour 2021