Accéder au contenu

Centre Aquatique Olympique : un équipement olympique pour les habitants de Seine-Saint-Denis

Centre aquatique Olympique

Le Centre Aquatique Olympique accueillera en 2024 les plus grands athlètes du monde entier pour les épreuves aquatiques de natation artistique, waterpolo et plongeon. Mais au-delà des Jeux, le Centre Aquatique a d’abord été pensé à l’aune des enjeux de la Seine-Saint-Denis, son territoire d’accueil. Dès juillet 2025, il sera mis à la disposition des habitants, enfants, scolaires pour développer la pratique de la natation.

Un équipement pensé pour la population

Avec un concept reposant sur 95% d’infrastructures existantes ou temporaires, les Jeux de Paris 2024 ont fait un choix fort : ne construire que des infrastructures qui répondent aux besoins de la population. Le Centre Aquatique en est l’illustration.

Connecté au Stade de France voisin par une passerelle enjambant l’autoroute A1, il constitue un véritable investissement public pour la Seine-Saint-Denis, aujourd’hui largement carencée en équipements sportifs. Grâce à son format innovant modulaire, le Centre Aquatique pourra changer de taille et passer de 6 000 places pendant les Jeux à 2 500 places dans un format plus adapté pour la pratique des habitants.

Après les Jeux, le Centre Aquatique sera transformé en une vaste zone d’activités multisports, ouverte à tous, avec également un espace fitness, un mur d’escalade, un skate-park ou encore des terrains de sport individuel et collectifs. Grâce à son fond mobile permettant de varier les profondeurs, le Centre Aquatique pourra s’adapter à la diversité des usages ( cours de natation, bébé nageurs…).

Une arène sportive éco-conçue

Equipement bas carbone, le Centre Aquatique Olympique sera entièrement conçu en matériaux bio sourcés. Sa charpente et son ossature, composées de bois, s’intégreront aux futurs espaces verts du quartier.

Il sera doté d’un toit de 5 000 m2 couvert de panneaux photovoltaïques, ce qui en fera l’une des plus grandes fermes solaires urbaines de France et assurera son auto-suffisance en énergie. 

Avec un aménagement intérieur issu de produits recyclés, le Centre sera « made in France », pour valoriser le savoir-faire français en matière de performance environnementale.

Une expérience unique pour les athlètes et les spectateurs

Pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024, le Centre Aquatique accueillera les épreuves de natation artistique, de waterpolo et de plongeon.

A 400 m du Stade de France et à moins de deux kilomètres du Village Olympique, l’emplacement du CAO favorisera la proximité entre sites de compétition de Paris 2024 pour apporter plus de confort aux athlètes et aux spectateurs.  

Ses tribunes agencées en « fer à cheval » offriront aux 6 000 spectateurs une visibilité parfaite, à proximité du bassin. Le Centre Aquatique sera également entièrement accessible aux personnes en situation de handicap.

Un équipement attendu par le mouvement sportif

En complément de son utilisation quotidienne par la population au lendemain des Jeux, le CAO constitue aussi l’équipement de pointe que le sport français attendait depuis des décennies.

La Fédération Française de Natation pourra y accueillir des compétitions dans les quatre disciplines indoor de la natation. La modularité de l’équipement permettra alors de retrouver une jauge de spectateurs à 5 000 places.

Le Centre Aquatique Olympique servira également de centre d’entraînement de haut niveau pour les athlètes français, avec notamment l’accueil du pôle France plongeon.