Accéder au contenu
Boutique : découvrez les produits Paris 2024 Découvrez la boutique Paris 2024 Boutique : découvrez les produits Paris 2024
×

Le concept Paris 2024 : la sobriété au service du spectacle

Tour Eiffel, parc olympique

Des Jeux déployés en cœur de ville, des Jeux ancrés en Seine-Saint-Denis, des Jeux mêlant spectaculaire et durabilité. La promesse faite par Paris 2024 au moment de sa candidature devient réalité. En associant une sobriété responsable à une mise en scène des lieux les plus iconiques de la capitale pour un spectacle sportif et culturel total, Paris 2024 signe un concept olympique et paralympique unique en son genre. En s’appuyant sur des sites existants, Paris 2024 minimise son budget d’investissement et son impact carbone, pour un concept résolument responsable.  

Carte du concept olympique

Carte validée lors du CA de Paris 2024, le 17/12/2020

Carte du concept paralympique

Carte validée lors du CA de Paris 2024, le 17/12/2020

La France accueille chaque année plus de 80 millions de visiteurs, et 34 millions rien que dans sa capitale. En s’appuyant sur les atouts qui font de la France la première destination touristique au monde, Paris 2024 mettra en scène des Jeux inoubliables, avant tout au service du sport et des athlètes. Comme nous le rappelle Tony Estanguet : « Les cinq continents ont hâte de venir à Paris ! »

Validé lors du Conseil d’administration du 17 décembre 2020, le projet du concept s’est mené en collaboration avec les collectivités, les fédérations sportives internationales des sports olympiques et paralympiques, le CIO et l’IPC. La mutualisation des sites de compétition entre les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques fut l’une des priorités, tout comme la réduction au maximum des sites temporaires au profit de l’utilisation de nombreux sites déjà existants. La maximisation de chaque site a été pensée afin de resserrer les coûts et exploiter au maximum les sites tout au long des journées de compétition.

Avec 24 sports olympiques (sur 32) dans un rayon de 10 km autour du Village, les Jeux de Paris 2024 seront compacts et accessibles. Plus confortables pour les athlètes et le staff, plus économes car limitant les déplacements, plus vivants car aisément accessibles par les spectateurs et les journalistes. Paris 2024 c’est un concept qui mélange compétition et célébration, athlètes et spectateurs.

La sobriété au service du spectacle

Des sites iconiques dans la ville seront détournés en arènes sportives pour enrichir l’expérience des spectateurs et valoriser le geste sportif : les Invalides, le Grand Palais, le Grand Palais Ephémère, le Champ de Mars, la Tour Eiffel, les Champs-Elysées, le Château de Versailles…

Des sites sportifs de niveau mondial seront sous les feux des projecteurs à l’occasion du plus grand événement du monde que sont les Jeux : le Stade de France, le Stade Roland-Garros, l’Arena La Défense, l’Arena Bercy, le Golf national, le Vélodrome national…

Des sites sportifs seront construits ou rénovés pour un héritage durable à destination des populations et des territoires, à l’image de la création d’un site pérenne pour l’escalade en Seine-Saint-Denis.

Un concept compact

Le village olympique et paralympique sera situé à 7km au nord du cœur de Paris, et à moins de 2km du Stade de France. Athlètes et staff profiteront de temps de trajets limités, et de temps de récupération maximisés. Pour les spectateurs, l’ensemble des sites de compétitions sera accessible à pied ou en transport en commun.

24 sports olympiques (sur 32) seront situés dans un rayon de 10 km autour du Village : athlétisme, badminton, basketball, breaking, boxe, cyclisme, escalade, escrime, football, gymnastique, haltérophilie, hockey sur gazon, judo, lutte, rugby, skateboard, sports aquatiques, taekwondo, tennis, tennis de table, tir, tir à l’arc, triathlon, volleyball. Si nous ajoutons à cette liste l’aviron, le canoë, l’équitation, le golf et le pentathlon moderne, 29 sports olympiques (sur 32) sont situés dans un rayon de 30 km autour du Village.

Un concept qui respecte les équilibres territoriaux

Au cœur du projet, dès la phase de candidature, la Seine-Saint-Denis accueillera cinq sports: athlétisme, épreuves aquatiques (natation artistique, plongeon, water-polo), escalade, rugby à 7, tir. Par ailleurs, deux épreuves paralympiques seront l’occasion d’une mise en valeur toute particulière du territoire auprès des spectateurs et des téléspectateurs du monde entier : le marathon paralympique et la course cycliste sur route paralympique. Ces deux épreuves sillonneront le département tout comme l’épreuve ouverte au public (mass event) de cyclisme.

Des concepts olympique et paralympique alignés

Les deux événements qui se déroulent à deux semaines d’écart respecteront strictement les mêmes principes. Dès lors que cela a été possible, il a été décidé que les épreuves paralympiques se dérouleraient sur les mêmes sites que les épreuves olympiques. Cela est vrai pour quinze sports sur 24 tels que le tennis de table et le para tennis de table, la natation et la para natation, le judo et le para judo et le para taekwondo et le taekwondo.