Accéder au contenu
Je m'inscris au club Je m'inscris au club pour vivre une expérience unique Je m'inscris au club
×

Ambition environnementale

Ambition environnementale
le 15 October 2019

Face au plus grand défi de l’Humanité, Paris 2024, organisateur du plus grand événement du monde prend ses responsabilités. Les Jeux de Paris 2024 seront inédits, parce que spectaculaires et durables. Grâce à la sobriété, l’innovation et l’audace, nous imaginons de nouvelles façons de faire, et initions une nouvelle ère dans l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.

En réduisant de moitié les émissions liées à l’organisation des Jeux et en compensant encore plus d’émissions de CO2 que celles que nous allons émettre, nous deviendrons le premier grand évènement sportif à contribution positive pour le climat. Parce que les Jeux nous invitent à voir plus grand et plus loin, nous voulons participer à l’accélération de la transition écologique dans le sport, les territoires et les grands événements.

La durabilité, au cœur du projet Paris 2024

Face aux enjeux environnementaux et sociétaux de notre siècle, le monde du sport prend sa part de responsabilité : il reconnait son impact pour le limiter mais aussi pour accompagner les changements de comportements. Depuis plusieurs années, la prise de conscience des enjeux climatiques et environnementaux par le mouvement olympique grandit. Son engagement est concrétisé dans l’Agenda Olympique 2020 du CIO.

Paris Village Média
Village des médias

Fort de cet élan, Paris 2024 a fait de la responsabilité environnementale un axe clé de sa candidature et désormais de son organisation. C’est cette notion nous guide dans chaque étape de la conception du projet. Notre ambition est collective : Mairie de Paris, CIO, IPC, entreprises, CNOSF et CPSF, experts, associations… Pour que l’impact perdure au-delà des Jeux, nous travaillons avec des acteurs engagés.

Priorité à la sobriété et à l’utilité

La prise en compte des enjeux climatiques et environnementaux bien en amont de l’événement, marque une rupture dans l’histoire des Jeux.

En s’appuyant sur 95% de sites déjà existants ou temporaires, Paris 2024 a fait le choix de la sobriété. Construire moins, c’est réduire considérablement l’impact carbone et permettre de célébrer toute la richesse architecturale française, en utilisant les plus beaux monuments parisiens comme théâtre des sports. Seuls deux sites seront construits : le Village olympique et paralympique, véritable écoquartier du futur pour les habitants du département de la Seine-Saint-Denis, et le Centre aquatique qui laissera trois bassins en héritage afin de combler le retard du département en nombre de piscines, où actuellement un enfant sur deux ne sait pas nager. Tous deux seront à faible impact carbone, et répondront ainsi avant tout aux besoins pérennes des territoires et populations concernés.

Village paralympique Rooftop
Village paralympique
Centre Aquatique Paris Seine-Saint-Denis
Centre aquatique Paris Seine-Saint-Denis

Pour l’ensemble des activités liées à la livraison des Jeux, Paris 2024 a mis en place un plan de management, et outil permettant de mesurer et de suivre l’impact carbone, à chaque étape. Et pour toutes les émissions carbones qui n’auront pas pu être évitées, Paris 2024 a mis en place un plan de management, et un outil permettant de mesurer et de suivre l’impact carbone à chaque étape.

Soutenir des projets de contribution climatique

Paris 2024 met en place un plan de contribution climatique volontaire à la hauteur des émissions de gaz à effet de serre qui n’auront pas pu être évitées. Le périmètre de responsabilité retenu est le plus large, il intègre par exemple les déplacements internationaux des spectateurs. Les projets retenus seront répartis sur les 5 continents et répondront aux meilleurs standards internationaux de certification. Mis en œuvre dès 2021, il s’agira par exemple de projets de captation de CO2, tels que la restauration et la conservation de forêts et d’océans, ou des projets d’évitement comme la fourniture de foyers améliorés à des populations encore dépendantes d’outils de cuisson rudimentaires.

Pour aller encore plus loin, un plan de contribution additionnel permettra de soutenir des projets sur le territoire national. Par notre implication, nous souhaitons soutenir le développement de ces projets locaux, encore trop rares alors qu’ils sont indispensables à la lutte contre le changement climatique, et apportent aussi des bénéfices pour la biodiversité et la qualité de vie des habitants.

L’innovation au service de la responsabilité

Pour réduire de moitié les émissions liées à l’organisation, Paris 2024 mise sur la sobriété, l’efficacité et l’innovation. A tous les niveaux, Paris 2024 cherche, teste et développe des solutions innovantes pour livrer des Jeux responsables, en lien avec tous les acteurs : énergie 100% renouvelable pendant les Jeux, économie circulaire, alimentation durable, numérique responsable, mobilité propre pour la flotte olympique, transports en commun et moyens de mobilité douce pour les spectateurs, préservation de la biodiversité, gestion de l’eau… Lorsque les solutions existent, ces Jeux seront un tremplin pour les faire changer d’échelle.

Lorsqu’elles n’existent pas, ils seront un levier pour susciter l’innovation grâce au savoir-faire des PME, start-ups, acteurs de l’ESS, territoires et l’ensemble des acteurs de l’innovation auxquels Paris 2024 souhaite accorder une place de premier plan pour la livraison de ces Jeux.

Paris 2024 a par exemple lancé en 2019, en collaboration avec l’Etat français, un appel à projets concernant la production d’énergie hors réseau (solution d’électricité de secours) innovants, non émetteurs (ou très faiblement) de polluants et de gaz à effet de serre. Les premières solutions commencent à surgir et seront testées dans des conditions  réelles dès que cela sera possible.  

Une dynamique collective pour accélérer le changement

Grace à l’ampleur des Jeux, l’année 2024 est désormais un horizon commun pour tous les acteurs qui souhaitent porter des politiques environnementales ambitieuses. Les Jeux sont un événement, et par définition éphémère, mais en embarquant avec lui les parties prenantes, Paris 2024 veut construire un héritage d’avenir.

En tant que signataire de l’initiative Sports for Climate Action de l’UNFCCC ainsi que de la Charte des 15 engagements responsables du Ministère des Sports et du WWF, Paris 2024 souhaite associer l’ensemble des acteurs de l’événementiel sportif à la réussite des Jeux, et faire de nos méthodes et nos engagements un héritage pour l’ensemble des acteurs de l’événementiel et du sport. C’est pourquoi Paris 2024 collabore notamment avec les acteurs des grands événements sportifs et autres pour identifier les obstacles et les bonnes pratiques.

Mouvement sportif, mais également état et collectivités, partenaires, athlètes, ONG… Réunis autour de Paris 2024 dans une dynamique commune de construction de Jeux exemplaires et durables, tous souhaitent relever le défi pour en faire une opportunité d’amélioration durable des manières de faire en faveur du climat, du sport et des territoires. C’est l’alliance commune autour d’ambitions partagées qui fera la réalité de notre ambition.

Un comité de transformation écologique des Jeux 

Le Comité de transformation écologique des Jeux accompagne Paris 2024 dans  sa stratégie climatique et environnementale sur l’ensemble du périmètre du projet (impact carbone, biodiversité, économie circulaire, énergie, restauration, numérique, constructions temporaires, innovation et accompagnement au changement) avec un rôle de conseil et de suivi de la mise en œuvre des engagements. Présidé par Gilles Bœuf, le Comité de transformation écologique des Jeux est composé de neuf experts.