Accéder au contenu

Judo

deux judoka en plein combat.

Le judo est un art martial, dérivé du jujitsu, créé au Japon par le Dr. Jigoro Kano lorsqu’il ouvre son premier dojo en 1882. Judo signifie en japonais « voie de la souplesse », mais ce sport de lutte traditionnel ne se limite pas à cela, et demande un investissement physique considérable.  Jigoro Kano allie aux principes philosophiques du judo une rigueur physique, morale et intellectuelle, tout en retirant de son art les aspects jugés dangereux du jujitsu. Le judo s’exporte en Europe et notamment en France vers la moitié du 20e siècle, et devient le premier art martial à se démocratiser hors des frontières japonaises.

En bref

L’objectif est de projeter son adversaire au sol, de l’immobiliser ou de l’obliger à abandonner en utilisant des clés articulaires et des étranglements. Il existe deux principaux types d’avantages dans le judo moderne. L’ippon consiste en un impact significatif sur le dos avec force, vitesse et contrôle, ou un abandon (causé par un étranglement ou une clef de bras) suite à deux coups donnés sur le tatami, ou encore une immobilisation au sol de 20 secondes. L’ippon donne immédiatement la victoire à celui qui l’inflige à son adversaire. Le waza-ari, lui, fait suite à un impact pour lequel il manque l’un des trois critères de l’ippon, ou une immobilisation inférieure à 20 secondes (mais supérieure à dix secondes). Deux waza-ari équivalent à un ippon et donnent la victoire à celui qui les exécute.

Le judo est divisé en catégories de poids pour les femmes et les hommes, avec des combats de quatre minutes, donnant lieu à une prolongation si le score est à égalité. Le judo prônant un enseignement de valeurs morales, des pénalités peuvent être données aux combattants trop passifs ou adoptant un comportement « contraire à l’esprit du judo ».

Histoire olympique

Ce sport a fait son apparition au Jeux Olympiques de Tokyo en 1964, et ne quittera plus le programme olympique à compter des Jeux de Munich en 1972, et le judo féminin à partir des Jeux de Barcelone en 1992. L’art martial est globalement dominé par le Japon, suivi par la France et la Corée du Sud qui ont remporté également de nombreuses médailles. Depuis son arrivée aux Jeux Olympiques, le judo s’est largement développé à travers le monde, puisque 126 pays participaient en 2016 aux compétitions olympiques, parmi lesquels 26 ont obtenu une médaille.

Fédération internationale : International Judo Federation

https://www.ijf.org/

© Photo by Ezra Shaw/Getty Images

Partenaires Mondiaux

Partenaires Premium

Partenaires Officiels