Accéder au contenu

Para aviron

2 para athlètes masculin rament dans l'épreuve de para aviron

Le para-aviron a fait son entrée aux Jeux Paralympiques de Pékin de 2008, où il se pratiquait alors sur une distance de 1000m. A compter des Jeux de Tokyo, les épreuves de para aviron se disputeront désormais sur une  distance de 2000m, la même distance qu’aux Jeux Olympiques. Une distance plus longue pour plus d’efforts, d’endurance et d’émotions. 

Trois types d’épreuves existent aux Jeux Paralympiques, dont deux mixtes, pour un parcours unique, toujours en ligne droite. Les bateaux des monoplaces et biplaces sont aménagés avec un siège fixe pour les rameurs.   

En bref 

Les règles sont quasiment les mêmes que pour les épreuves olympiques. Trois catégories de bateaux existent :  

– Le skiff PR1 (bateau individuel pour homme et femme) : réservé aux rameurs ne pouvant pas utiliser leurs jambes et leur tronc, il se pratique avec deux rames. Des flotteurs, placés sur les côtés, permettent de maintenir l’équilibre de l’embarcation. 

– Le deux de couple mixte PR2 : un équipage de deux rameurs (un homme, une femme), chacun ayant deux rames. 

– Le quatre barré mixte PR3 : un équipage composé de quatre rameurs (deux femmes et deux hommes) et d’un barreur, chaque rameur ramant avec une seule rame, côté droit ou gauche. 

Handicaps 

Handicap orthopédique, paraplégie et tétraplégie, hémiplégie, paralysie cérébrale, handicap d’origine neurologique, handicap visuel. 

Fédération internationale

World Rowing (FISA) : www.worldrowing.com

© Hannah Peters/Getty Images

Partenaires Mondiaux

Partenaires Premium

Partenaires Officiels