Accéder au contenu

Para tir sportif

Para athlète amputé du bras gauche s'apprête à tirer avec son arme

Vaincre ses nerfs et l’adversaire, tel est le double défi, summum d’exigence, que demande le para tir sportif. Dans des compétitions qui peuvent durer jusqu’à trois heures, les para athlètes doivent enchainer, avec une régularité implacable les tirs au plus près du cœur de la cible.  

Le para tir sportif a fait son entrée dès 1976 au programme paralympique lors des Jeux de Toronto. 

En bref

Les épreuves de tir sportif aux Jeux Paralympiques se jouent sur 10m, 25m ou 50m, avec des carabines et pistolets.  

Selon les épreuves et le handicap des concurrents, les sportifs tirent à genoux, debout (ou dans fauteuil ou une chaise de tir, quand leur handicap ne le leur permet pas) ou couchés (pour les athlètes en fauteuil, une tablette pour poser les coudes est autorisée). 

Au premier tour de qualification les compétiteurs tirent soixante fois sur une cible composée de dix cercles concentriques. Le résultat cumulé de ces tirs détermine les huit concurrents qui participeront à la finale. Durant celle-ci, les tirs successifs permettent d’éliminer un à un les finalistes pour désigner le vainqueur. Suspens et tension garantis pendant l’ensemble de la compétition !  

Handicaps

Paraplégie et assimilée, tétraplégie et assimilée, handicap ou amputation d’un membre inférieur, amputation membre supérieur, hémiplégie, personnes de petite taille. 

Fédération internationale

Le para tir sportif est gouverné par le Comité Paralympique International (IPC) : www.paralympic.org

© Dennis Grombkowski/Getty Images

Partenaires Mondiaux

Partenaires Premium

Partenaires Officiels