Accéder au contenu
Boutique : découvrez les produits Paris 2024 Découvrez la boutique Paris 2024 Boutique : découvrez les produits Paris 2024
×

Stade Yves-du-Manoir

Vue aérienne du stade Yves-du-Manoir

Accueillir les Jeux Olympiques à deux reprises est un privilège que très peu de lieux ont l’occasion de connaitre dans une vie. Conçu par l’architecte Louis Faure-Dujarric, le Stade départemental Yves-du-Manoir est un de ceux-là. Il fut l’enceinte majeure de la VIIIe Olympiade en 1924, accueillant notamment la cérémonie d’ouverture et les épreuves d’athlétisme. Site unique en France, il est le seul lieu qui connait, en 2024, les deuxièmes Jeux de son histoire, en accueillant les épreuves de hockey-sur-gazon. 

Jusqu’en 1972, année de l’inauguration du Parc des Princes, l’enceinte omnisport Yves-du-Manoir, du nom d’un joueur de rugby, était le principal stade de la région parisienne.  Situé à Colombes, au nord-ouest de Paris, il a accueilli tout au long du siècle dernier près de 250 compétitions nationales et internationales d’athlétisme, de rugby, de football ou encore de boxe avec notamment le Championnat du monde en 1972, devant 40 000 spectateurs. 

Déjà rénové à plusieurs reprises, le département des Hauts-de-Seine, qui a la propriété du stade Yves-du-Manoir, va lancer un programme de modernisation, au service de ses habitants, du monde associatif, des scolaires et universitaires. 


Capacité : 15 000 places 

Quels sports en 2024 ? 

Jeux Olympiques

Hockey sur gazon 

  • Femmes : 1 tournoi de 12 équipes 
  • Hommes : 1 tournoi de 12 équipes  

Où est-il situé ? 

Département : Hauts-de-Seine (92) 

Ville : Colombes 

Distance du Village olympique : 9 km à l’ouest 

Accès : Bus, Transilien ligne J, Vélib’ 

Sites des Jeux à proximité : Arena La Défense, le Stade de France ou le Centre Aquatique Olympique

Héritage

Après les Jeux de Paris 2024, le site du Stade Yves du Manoir accueillera dans un de ses bâtiments neufs, la Fédération Française de Hockey, la Ligue Ile-de-France, le comité départemental de hockey et, à terme, un club résident. Deux terrains synthétiques de hockey, un pour la compétition avec une tribune de 1000 places et un pour l’entrainement seront dédiés au Centre national d’entrainement de la fédération. 

Un deuxième bâtiment sera dédié au football et au rugby ainsi que quatre terrains de football, trois de rugby, et une nouvelle piste d’athlétisme prendront place au niveau de la plaine de jeux actuellement existante.