Accéder au contenu
Je m'inscris au club Je m'inscris au club pour vivre une expérience unique Je m'inscris au club
×

Vincent Kropf, Professeur d’histoire géo

Vincent Kropf est professeur d’histoire géographie au lycée Becquerel de Nangis (Seine-et-Marne). En 18 années d’enseignement dans cet établissement il a mené une cinquantaine de projets autour du sport. Cette année, il est également ambassadeur de la Semaine Olympique et Paralympique. 

Pratiquant, entraineur, bénévole au Comité départemental olympique et sportif de Seine-et-Marne depuis 25 ans et même relayeur de la flamme en 1991 pour les Jeux d’Albertville, le sport tient une place centrale dans la vie de Vincent. Au sein du lycée Becquerel, le travail d’équipe est de mise. Les professeurs d’EPS et Vincent œuvrent main dans la main « On a la culture du partage sportif. Ce n’est pas parce qu’ils sont dans la cour et nous dans la classe, qu’on doit être séparés ! ». 

Lors de la SOP 2018, il a fait étudier à ses élèves un cycle de films ayant pour thématique les Jeux et l’année 1988 : « C’était formidable. Les élèves ont étudié un film par trimestre : comparaison entre l’histoire réelle et l’histoire romancée, points communs entre les personnages, les entraineurs… Puis les élèves sont devenus ambassadeurs, ils ont présenté les films dans des écoles primaires et des collèges ». Les années précédentes, avant même que la SOP n’existe, les élèves du lycée organisaient des conférences sur le sport, dans lesquelles des athlètes olympiques et paralympiques venaient témoigner. La SOP avant la SOP en quelque sorte ! « On est dans une zone rurale où l’offre sportive n’est pas aussi développée et simple que ça. L’avantage du lycée, de l’association sportive, et de la SOP, c’est de proposer quelque-chose. C’est véritablement le plus important. » 

Baseball à 5 et basket 3×3 pour la SOP 2022 

Depuis deux ans, en raison du Covid, les projets sont plus compliqués à monter, mais pas la motivation est toujours là. Une fois encore, cette année 2022 sera particulière. Durant la semaine du 24 janvier, les élèves de terminale en option droit rencontreront deux personnes du monde juridique pour une table ronde : « L’une avec des fonctions plutôt administratives et juridique, telle la rédaction de contrats et l’autre qui gère les droits d’images d’athlètes. Cette année ils ne rencontreront pas des athlètes mais des personnes qui gèrent leur environnement juridique, qui leurs permettent d’être sereins. » 

De leur côté, les classes de seconde profiteront d’une initiation au baseball à cinq, sport qui fera son entrée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse cette année. Un terrain sera tracé dans la cour. Covid oblige, cette initiation se déroulera quand les contraintes sanitaires seront allégées, sur plusieurs semaines. Même chose avec le basket 3×3, le panier présent dans la cour de récréation servira pour les séances de découvertes de ce sport co’ présent pour la première fois aux Jeux Olympiques l’été dernier à Tokyo. Cette sensibilisation se terminera le 25 juin prochain, à l’occasion des 30 ans du lycée : « On aimerait organiser un tournoi de basket 3×3 avec une finale face à l’équipe championne de Seine-et-Marne. »