Accéder au contenu

Escalade sportive

athlète japonaise en pleine ascension.

L’escalade sportive est un sport moderne, qui a rapidement gagné en popularité au cours des 20 dernières années. C’est un sport jeune et mixte (39% des pratiquants dans le monde ont moins de 18 ans), qui se pratique à la fois en pleine nature et sous une forme plus urbaine, en salle. Plus de 25 millions de pratiquants sont recensés dans quelque 150 pays à travers le monde.

L’escalade sportive en tant que pratique compétitive est née en 1985 à Bardonecchia, en Italie près de Turin. Un an plus tard est organisée la première manifestation sportive sur un mur artificiel, à Vaulx-en-Velin près de Lyon.

En bref

Au programme olympique de l’escalade sportive, les épreuves combinent trois disciplines, le bloc, la vitesse et la difficulté. Le « bloc » consiste à escalader des structures de 4,5m de hauteur, sans corde de sécurité, dans un temps contraint et avec le moins de tentatives possibles. L’épreuve de vitesse consiste en une spectaculaire course contre la montre en duels éliminatoires en un contre un, mêlant précision et explosivité. Les meilleurs athlètes grimpent un mur de 15 mètres en moins de 6 secondes pour les hommes et moins de 7 secondes pour les femmes.

L’épreuve de difficulté, enfin, demande aux athlètes de grimper le plus haut possible un mur de 15m, en six minutes, et sans connaître la voie en avance. Les parcours de l’escalade de « difficulté » sont les plus complexes et exigeants, sollicitant toutes les capacités physiques et mentales des athlètes.

A Tokyo, chaque concurrent devra concourir dans les trois disciplines, et le classement final reflètera les résultats combinés des trois compétitions. L’athlète ayant le score le plus faible remportera la première médaille d’or olympique de l’histoire de l’escalade sportive.

A Paris 2024, deux épreuves d’escalade distinctes sacreront deux champions et deux championnes olympiques ; une première combinant bloc et difficulté, et une deuxième uniquement de vitesse.

Histoire olympique

L’escalade sportive a fait ses premiers pas dans le monde olympique aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, à Nanjing en 2014, puis à Buenos Aires en 2018. Le public, pourtant peu averti, a été impressionné par le spectacle et le suspens offerts par ce sport spectaculaire. Après ce succès populaire chez les jeunes, l’escalade sportive fera ses grands débuts aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 2021, après avoir été incorporée au programme olympique en tant que « nouveau sport ». La diversité de ses épreuves, son côté visuel, esthétique et créateur d’émotions en font un sport très apprécié et pratiqué par la jeunesse, qui peut s’insérer dans des environnements très différents, urbains ou naturels. L’escalade sportive fera également des quatre sports additionnels de Paris 2024, en compagnie du surf, du breaking et du skateboard. 

Epreuves en 2024

  • Combiné bloc-difficulté (femmes/hommes)
  • Vitesse (femmes/hommes)

Site sportif en 2024

Les épreuves d’escalade auront lieu au Site d’escalade du Bourget.


Fédération internationale : International Federation of Sport Climbing

https://www.ifsc-climbing.org/

© Simon Bruty for OIS/IOC