Accéder au contenu
Boutique : découvrez les produits Paris 2024 Découvrez la boutique Paris 2024 Boutique : découvrez les produits Paris 2024
×

Taekwondo

Deux combattantes en plein combat de Taekwondo

Le taekwondo est un art martial originaire de Corée, qui signifie « la voie des pieds et des poings ». Il date de l’ère des Trois-Royaumes (-50 avant J-C.), quand un art martial est développé sous le nom de Taekkyon (littéralement « pied-main »). Pendant près de deux millénaires, plusieurs arts martiaux sont pratiqués en Corée, et au début du 20e siècle, le taekwondo devient le premier art martial de la péninsule. Il s’exporte ensuite à l’international, et la Fédération internationale de taekwondo (WTF) est créé en 1973. La même année voit les premiers Championnats du monde de la discipline organisés à Séoul.  

En bref

Au taekwondo, les mains comme les pieds sont utilisés, et le but est de donner des coups de pied ou des coups de poings sans être touché soi-même. Cet art martial est basé sur une combinaison rapide de mouvements des jambes et des bras, et se déroule sur une aire de combat en forme d’octogone, sur trois rounds de deux minutes chacun. Les points sont marqués en fonction de la technicité du coup porté ; par exemple, un coup de pied porté à la tête vaut plus de points qu’un coup au niveau du torse, ou encore une technique retournée sera valorisée par des points additionnels. Des pénalités peuvent être attribuées pour différentes fautes commises par les combattants.

Histoire olympique

Le taekwondo est intégré pour la première fois au programme des Jeux de Séoul, son pays d’origine en 1988, comme sport de démonstration. Il conserve son statut de sport de démonstration à Barcelone, en 1992, puis disparaît du programme d’Atlanta en 1996. Finalement, quatre ans plus tard, le sport intègre définitivement le programme olympique à partir des Jeux de Sydney, en 2000, pendant lesquels quatre compétitions masculines et féminines sont organisées.

Si la Corée, pays fondateur du taekwondo et à l’origine de l’arrivée du sport aux Jeux Olympiques, dominait auparavant les compétitions, ce n’est aujourd’hui plus le cas. Beaucoup de pays figurent désormais au palmarès olympique du taekwondo, Des combattants de huit pays différents ont par exemple remporté une médaille d’or en 2012, à Londres.

Certains pays ont marqué l’histoire en remportant la première médaille olympique de leur histoire en taekwondo, comme le Vietnam en 2000, l’Afghanistan en 2008, le Gabon en 2012, et le Niger et la Jordanie 2016, ou encore leur première médaille olympique féminine à l’image de l’Iran et de la Côte d’Ivoire en 2016.

Epreuves en 2024

  • -58kg hommes 
  • -68kg hommes 
  • -80kg hommes 
  • +80kg hommes 
  • -49kg femmes 
  • -57kg femmes 
  • -67kg femmes  
  • +67kg femmes 

Site sportif en 2024

En 2024, les épreuves de taekwondo seront organisées dans la nef du Grand Palais, fraîchement rénové.


Fédération internationale : World Taekwondo

http://www.worldtaekwondo.org/

© Lars Baron/Getty Images