Accéder au contenu

Voile

Athlètes sur un bateau en mer, en pleine compétition de voile.

Les courses internationales de voile ont débuté lorsque des membres du New York Yacht club décident, en 1851, de participer à une course en Angleterre. Pour ce faire, ils construisent un bateau de 30 mètres, baptisé America. Une fois en Angleterre, ils remportent la course, appelée la Coupe Hundred Guineas. Dès ce moment, la course est renommée Coupe de l’America, en souvenir de la première course internationale de voile.

En bref

La voile consiste à se déplacer avec un bateau, seulement à l’aide de la force du vent. Les conditions, toujours changeantes, requièrent beaucoup de technique et d’expérience de la part des athlètes pour être maîtrisées. Les règles de la fédération internationale de voile, World Sailing, sont appliquées pour les épreuves olympiques. Les compétitions sont composées de régates en flottes, qui opposent des bateaux identiques sur un même parcours varié. 

Dix épreuves seront au programme des Jeux de Tokyo, de la planche à voile à l’épreuve mixte du Nacra 17 en passant par les 49ers ou encore les 470. Les différentes disciplines de la voile sont en constante évolution, et les voiliers utilisés sont conçus pour être de plus en plus petits et légers, requérant toujours plus de capacités athlétiques et techniques de la part des marins.

Histoire olympique

Dès les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne, la voile est au programme olympique. Seulement, les mauvaises conditions qui règnent le 1er avril 1896 à Athènes contraignent les organisateurs à annuler les épreuves. Les premières épreuves tenues seront donc celles deux Jeux Olympiques de 1900, à Paris. Depuis, les catégories autorisées dans la compétition évoluent en permanence. Les différentes épreuves sont organisées en fonction des catégories monotypes des bateaux, c’est-à-dire de leur taille et leur poids.

Fédération internationale : World Sailing

http://sailing.org

© Clive Mason/Getty Images