Accéder au contenu

Tir à l’arc

Tireur à l'arc en train de décocher une flèche.

Le tir à l’arc est l’un des sports les plus anciens de l’humanité, puisqu’il s’est développé en même temps que la civilisation humaine, initialement en tant qu’instrument pour la chasse et la guerre. Dès 1200 avant J-C, Hitties et Assyriens se munissaient de flèches et d’arcs sur le champ de bataille. Les premiers tournois connus se déroulèrent en Chine, entre 1027 et 256 avant J-C sous la dynastie des Zhou. En 1931, le sport se structure au niveau international, et une fédération internationale est créée, devenue aujourd’hui World Archery.

En bref

Le tir à l’arc se pratique sur une cible de 122cm de diamètre, positionnée à 70 mètres des tireurs, qui doivent placer leurs flèches le plus près possible du centre pour arriver à vaincre leurs adversaires.  Le tir à l’arc comporte cinq épreuves, deux compétitions individuelles féminine et masculine, deux compétitions par équipe encore une fois féminine et masculine, et enfin pour la première fois au programme aux Jeux de Tokyo 2020, une épreuve mixte.

Le tir à l’arc demande une concentration et une adresse à toute épreuve pour pouvoir dominer ses nerfs, chaque erreur pouvant être fatale, notamment lors des duels qui composent les phases finales des épreuves individuelles. A l’issue du tour de qualification, qui voit les athlètes tirer 72 fois chacun, les archers s’affrontent pour la compétition finale dans un système de qualification qui les emmène jusqu’en finale, en fonction de leur classement lors du tour de qualification (le premier affronte le 64e, le deuxième le 63e, etc…).

Histoire olympique

La présence du tir à l’arc aux Jeux Olympiques s’étale sur deux périodes. Il apparaît très tôt au programme olympique, puisque dès 1900 une compétition est organisée aux cours des Jeux de Paris. Le tir à l’arc est disputé ensuite en 1904, 1908 et 1920, puis est sorti du programme pendant plus de 50 ans, jusqu’en 1972.

Aux Jeux de Munich, la discipline fait son grand retour au programme olympique, pour ne plus le quitter jusqu’à aujourd’hui. La Corée en domine largement le palmarès olympique depuis son retour au programme en 1972, puisqu’elle a récolté plus de la moitié des médailles d’or en jeu (23 sur 40). 

Fédération internationale : World Archery

https://worldarchery.org/fr

© Photo by Matthias Hangst/Getty Images

Partenaires Mondiaux

Partenaires Premium

Partenaires Officiels